Quel roman… qu’est-ce qu’il m’a fait mal à l’estomac !⁣

Mathieu Palain nous invite à partager le quotidien tumultueux de la PJJ (protection judiciaire de la jeunesse), et celui d’éducateurs déterminés mais désemparé face à l’indifférence des jeunes. Nina est l’une d’entre eux. Elle sera amenée à s’occuper de Wilfried, un jeune en colère, que la vie n’a pas épargnée. C’est lui, le Sale Gosse de l’histoire. Un Sale Gosse qui nous attendrit, pourtant.⁣

Ce livre, il prend aux tripes ! La plume est aiguisée, vive, dépouillée de tout embellissement ; elle tabasse. Elle fait mal autant que les coups et la violence qui imprègnent les histoires de tous ces gosses qui ont besoin d’aide. Wilfried n’est malheureusement qu’une goutte d’eau dans un vaste océan. ⁣

Une immersion réussie qui fait froid dans le dos quand on pense à la réalité des choses.⁣


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s